Vous ne pouvez pas créer de nouvelle commande depuis votre pays. United States

Offre primeurs

Informez-moi de l'ouverture de la vente !

Marcel Deiss sur Facebook

Lettre offre en primeur millésime 2018 20/06/2019

Chère Madame, Cher Monsieur, Chers Amis du Domaine Marcel Deiss,

 

Voici l’heure de vous écrire et de vous faire parvenir – une tradition toujours renouvelée – notre Offre Primeur du Millésime 2018.

Ce printemps 2019 en demi teinte, avec ses alternances de courtes périodes de beau temps chaud, entrecoupées de longues périodes pluvieuses, froides et  inhospitalières nous en  laisse le temps. Aujourd’hui 11 juin, le Mambourg et quelques parcelles de Marckrain seulement ont commencé à fleurir et après les 32 mm tombés ce week-end, nous espérons  un temps  plus chaud et une floraison régulière à partir de la fin de semaine : dans le meilleur des cas tout sera fini pour les 20 /25 juin, ce qui nous amènera à de pleines vendanges en octobre soit le millésime le plus tardif depuis presque 10 ans. La sortie est moyenne, nous avons essuyé trois gros coups de vent occasionnant pas mal de dégâts et une grêle  assez dévastatrice sur le Langenberg ; bref nous vivons l’exacte situation opposée par rapport à 2018, sa chaleur, sa lumière, et sa productivité pléthorique.

 

Mathieu décrira pour vous les vins 2018 à la cave - ses enfants - et ce que nous partageons au quotidien sur ce sujet est le calme sentiment du devoir accompli et du juste retour des efforts engagés.

 

 Nous avons passé un été 2018 à éclaircir, réguler les rendements, à essayer de protéger les raisins des rayons  d’un soleil omniprésent. Nous étions le plus souvent les seuls au vignoble tant nos collègues paraissaient se satisfaire  d’une année  hyper pléthorique après trois ans de faibles récoltes. Finalement, nous avons pu vendanger des raisins pluriels, magiques, désirables, mûrs et goûteux où la plante avait mis toutes les intentions du Terroir.

 

Le résultat est profond, complexe, mis en forme et emprunt d’un caractère tactile si fort qu’il nous détourne définitivement des vins d’Alsace de cépage, fortement aromatiques, et d’une structure souvent déséquilibrée dans les millésimes les plus extrêmes. Sans définition explicite du terroir, sans profondeur tactile, sans révélation intuitive, ces vins variétaux ne sont que des objets aromatiques utilitaires, saisonnalisés et sans magie. Ceci s’explique aisément par le manque de rusticité et d’adaptabilité de vignes à l’identité génétique clonale  simplissime, hyperspécialisées  et ultrasensibles aux caprices d’un climat jamais connu. Nous nous sentons étrangers à cet aspect des vins; seulement intéressés par les hauts Lieux et les grands raisins complantés dont toutes les caractéristiques ne relèvent que du Lieu : en un mot le grand Vin, objet de révélation mémorielle et de partage fusionnel.

 

C’est ce message que transmettent  les 2018: chaque terroir est à sa place, sollicitant le même lieu de salivation chez chacun, éclairant dans le noir intérieur du gourmet - un honnête homme qui ferme les yeux - les mêmes couleurs froides ou chaudes, précises, universelles, la même tension énergétique, un toucher de bouche souverain.

 

Nous vous souhaitons une belle lecture de ce qui suit et vous invitons à nous faire confiance une fois encore : les 2018 sont d’authentiques grands vins dont nous sommes très fiers, le genre de bouteille qui marque après quelques années une mémoire de producteur et nous l’espérons, une belle aventure d’amateur.

                                                                                Jean-Michel DEISS


ACCEDER A l'OFFRE EN LIGNE